News Business....7J/7
Suivez-nous
Facebook
twitter
Mobile
Rss
Booking.com

Recrutement des Agents Commerciaux pour affilier les commerçants en Europe

News Business... 7J/7 & Utile - 15/11/2017 - 0 Commentaire| Lu 325 fois |

Une application gratuite pour vos courses dans le monde, inscrivez vous dès maintenant !

News Business... 7J/7 & Utile - 16/09/2017 - 0 Commentaire| Lu 459 fois |

Commerçants et entreprises, affiliez - vous à partir de 151,00 euros seulement !

News Business... 7J/7 & Utile - 26/03/2017| Lu 928 fois |

Wee : Un concept qui conquiert le monde !

News Business... 7J/7 & Utile - 02/01/2017 - 0 Commentaire| Lu 511 fois |

Création de votre site vitrine responsive de votre activité en 48h...(fixe, tablette et mobile)

News Business... 7J/7 & Utile - 02/12/2016 - 7 Commentaires| Lu 551 fois |

La weeCARD 2.0 utilise la technologie du QR Code

News Business... 7J/7 & Utile - 13/11/2016 - 0 Commentaire| Lu 364 fois |
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

On n'a testé google home, la première enceinte connectée qui parle Français

Rédigé le 3 Août 2017 à 14:46 | Lu 69 fois

Google inaugure le marché français de l’enceinte connectée, une sorte de super assistant grâce auquel on peut tout contrôler (ou presque) dans sa maison. La version française n’a pas encore la souplesse de sa cousine anglophone, mais on s’amuse déjà beaucoup.



On l’attendait avec curiosité ce Google Home, disponible aux États-Unis depuis la fin 2016, qui arrive ce mois-ci en France. Cet assistant personnel est muni de deux micros et d’un haut-parleur qui permettent de réagir aux commandes vocales des personnes se trouvant à proximité. Pour le déclencher, il faut simplement dire “OK Google”. La petite enceinte s’avère un compagnon distrayant quand il s’agit de faire une recherche internet à haute voix, lui demander de mettre une chanson, ajouter des événements à son agenda ou des produits à sa liste de courses. Enfin, et c’est là le gros potentiel de l’objet : Google Home permet de contrôler les appareils connectés de sa maison.

Pour l’instant, on peut allumer et éteindre des ampoules Philips Hue, ou encore changer la couleur d’une pièce grâce au simple son de la voix. Les possesseurs d’un thermostat Nest peuvent également contrôler la température de leur logement en donnant un ordre vocal. Mais ce qu’on apprécie le plus, c’est la commande des applis musicales comme Spotify ou Deezer. Inutile d’avoir un bon accent anglais, l’assistant vous comprend parfaitement.

C’est également un jeu d’enfant pour réclamer la lecture de votre série favorite sur Netflix ou de la dernière vidéo à la mode sur YouTube (si vous êtes équipé d’un Chromecast, la petite clé qui permet de diffuser l'écran de votre tablette ou smartphone sur un téléviseur). Vous pourrez également vous distraire en lui posant des questions simples, même si cette fonctionnalité amusante lors de la prise en main s’avère occasionnelle à l’usage.


Sachez toutefois que Google Home est une petite merveille d’intelligence artificielle. Au fur et à mesure que vous interagissez avec lui, il s’améliore. Vous verrez, au début de nombreuses questions resteront sans réponses. Mais en modifiant la formulation, le système vous comprendra mieux et améliorera le champ de son vocabulaire. On appelle ça le deep learning.

Google assure qu’il n’écoute rien sans votre autorisation. Ce n’est que lorsque l’appareil entend “OK Google” qu’une requête est envoyée vers les serveurs. Mais il est inutile de préciser que cela constitue déjà une quantité non négligeable de données personnelles.

>> Quand une publicité Google diffusée lors du Superbowl sème la panique dans les maisons connectées

On attend maintenant de voir ce que la concurrence sera capable de faire. Amazon a son Echo depuis l’été 2015 et Apple prévoit de sortir le HomePod d’ici la fin de l’année. Aucune date française n’a encore été annoncée, mais le match promet d’être intéressant.

Google Home sera disponible en pré-commande le 3 août sur son site officiel. Vous pourrez le trouver dans les Fnac et Darty à partir du 8 août. Il est vendu 149 euros.


Rédigé le 3 Août 2017 à 14:46 | Lu 69 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bon à Savoir | Conseils | Infos Plus | WeePartner | Offres | News Showbiz | Débat / Réflexion | Placement | Art Sponsorisés | Parténariats | Nos Services | Archive | High Tech | Economie | Eco Afrique | Informatique | Science Tech | Mobile | Management | Entreprise | Bien être | Finance | Immobilier | Automobile | Bourse | Redaction | Investissement | Buz sur le net | Eco Internationale | Succès Story | Télécom