News Business....7J/7
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Qualité des réseaux de téléphone mobile : Orange en tête, Free en retard

Rédigé le Samedi 24 Juin 2017 à 07:03 | Lu 71 fois


Selon l’Arcep, le gendarme et régulateur des Télécoms, tous opérateurs confondus, le débit grimpe de 17% en moyenne en zone dense et jusqu’à 67% en moyenne en zone rurale.



« Orange affiche les meilleurs résultats sur l’ensemble de l’enquête. Bouygues Telecom et SFR sont au coude à coude. Enfin, Free Mobile affiche des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d’indicateurs ». Ainsi l’Arcep, le gendarme et régulateur des Télécoms, résume-t-il les résultats de sa 18ème « Enquête annuelle d’évaluation de la qualité de service des opérateurs mobiles métropolitains », résultats publiés ce jeudi.

Le débit grimpe

Avec ce commentaire qui ne va pas manquer d’agacer Xavier Niel, patron-fondateur de Free mobile : «Tous les opérateurs, à l’exception de Free Mobile, ont amélioré la qualité de leurs services data ». Selon le régulateur, les débits s’améliorent, particulièrement en zone rurale et chez Bouygues Telecom comme chez SFR, grâce au déploiement de la 4G. Globalement et sur l’ensemble des réseaux, le débit grimpe de 17% en moyenne en zone dense et jusqu’à 67% en moyenne en zone rurale.

Orange n°1. Pour la 7ème année, Orange arrive donc premier ou premier ex-aequo sur 84 des 87 critères pour la voix et les SMS. L’opérateur historique est aussi en tête sur 92 des 106 critères pour l’usage d’internet mobile et enfin sur 23 des 25 critères pour l’utilisation du mobile dans les transports, soit au global premier ou premier ex aequo sur 176 critères.


218 critères. Ce classement est basé sur 218 critères distincts. Plus d’un million de mesures en 2G, 3G et 4G ont été réalisées à l’identique sur chacun des quatre grands réseaux mobiles, sur l’ensemble du territoire, dans chaque départements, à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments, mais aussi dans les transports en commun et particuliers : TER, Transiliens, RER, métros, TGV, routes. L’idée est de tester en conditions réelles et comparables les services mobiles les plus répandus : appels vocaux et SMS, navigation web, lecture de vidéo, transfert de données. Des résultats que chacun peut consulter, en détails, par type d’usages et par opérateur, surmonreseaumobile.com. Des données publiées pour la première fois en open data et donc exploitable à volonté. Profitez-en donc pour comparer.

Couverture 4G du territoire. SFR fait une belle remontée en un an. Sa couverture du territoire est passée de 21% en 2016 à 59% en 2017, la première place. Bouygues passe de 31% à 58% du territoire. Orange couvre désormais selon cette étude 55% de la métropole. Enfin, Free ne couvre pas encore la moitié du territoire et se situe à 45%. Cependant, l’opérateur trublion a nettement amélioré sa performance de 2016 (26%).

Couverture 4G de la population. Coté population, Orange d’abord, puis SFR et Bouygues sont dans un mouchoir de poche (88 et 89% de taux de couverture). Free a encore dix points de retard.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nos Services | Bon à Savoir | Conseils | Infos Plus | WeePartner | Offres | News Showbiz | Bloc Note | Trucs Astuces | Articles Sponsorisés | Parténariats | Archive | High Tech | Economie | Reussite | Informatique | Mobile | Management | Entreprise | Bien être | Finance | Immobilier | Automobile | Alerte Prévention | Science Tech