News Business....7J/7
Suivez-nous
Facebook
twitter
Mobile
Rss

Comment maîtriser votre excitation sexuelle et contrôler votre éjaculation

News Business... 7J/7 & Utile - 19/10/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 59 fois |

Gagnez vos premiers 1000 euros sur Internet en moins de 30 jours.

News Business... 7J/7 & Utile - 18/10/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 58 fois |

Comment Gagner Tous Les Jours aux Paris Sportifs ?!

News Business... 7J/7 & Utile - 17/10/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 83 fois |

La vérité choquante sur le trading automatique

News Business... 7J/7 & Utile - 27/09/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 76 fois |

Livre : Le Secret des Entrepreneurs Libres

News Business... 7J/7 & Utile - 25/09/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 74 fois |

SaaS : ce que veut vraiment dire le Software ?

News Business... 7J/7 & Utile - 21/06/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 173 fois |
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

France : Électricité, gaz, livret A : ce qui change au 1er août

Rédigé le Mardi 1 Août 2017 à 07:21 | Lu 200 fois


Les tarifs réglementés de l'électricité et du gaz évoluent ce mardi, contrairement au taux du Livret A, qui stagne à 0,75%. À Paris et en Ile-de-France, le passe Navigo et les loyers de référence augmentent.



ÉLECTRICITÉ: ÇA AUGMENTE. - Les tarifs réglementés de l'électricité, appliqués par EDF à 27 millions de foyers, augmenteront de 1,7% ce mardi 1er août dans le cadre de leur révision annuelle. La hausse de 1,7% concerne les tarifs bleus, résidentiels et professionnels. Elle est limitée à 0,6% pour les tarifs jaunes (Corse) et les tarifs bleus +. Les tarifs verts baisseront pour leur part de 0,4%.

Cette hausse est conforme à la proposition de la Commission de régulation de l'énergie» (CRE). Elle a été confirmée par le ministère de la Transition écologique et solidaire et publiée au Journal officiel vendredi dernier. Ces tarifs sont calculés en additionnant les coûts de l'énergie (prix sur le marché de gros et prix du nucléaire historique), le coût d'acheminement de l'électricité (réseaux de transport et de distribution) et le coût de commercialisation.

GAZ: ÇA BAISSE. - L'application de tarifs réglementés du gaz naturel appliqués par Engie, anciennement GDF Suez, est «contraire au droit de l'Union européenne», selon le Conseil d'État mi-juillet. Mais leur abolition n'est pas pour demain... En attendant, ils vont diminuer ce mardi 1er août en moyenne de 0,8%, conformément à la décision de la CRE, qui en fixe l'évolution chaque mois, publiée au Journal officiel.

Dans le détail, les tarifs reculeront de 0,8% pour les quelque 3 millions de foyers qui se chauffent au gaz, de 0,3 % pour ceux qui utilisent le gaz uniquement pour la cuisson, de 0,5 % pour ceux qui l'utilisent pour la cuisson et l'eau chaude, de 0,8% pour ceux qui se chauffent au gaz et de 1% pour les utilisateurs d'une petite chaufferie. Cette baisse «répercute l'évolution du coût d'approvisionnement d'Engie» depuis juillet, note la CRE. Les tarifs réglementés ont baissé de 20,5% depuis le 1er janvier 2014, reflétant le recul des cours.

LIVRET A: ÇA STAGNE. - Le taux du livret A est maintenu à 0,75% ce mardi 1er août, son plus bas niveau historique. Le ministère de l'Économie et des Finances a décidé de suivre la recommandation du gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, au lieu de suivre la formule de calcul du taux théorique qui aurait dû le faire remonter à 1%.

Depuis 2013, taux bas obligent, le rendement de ce placement très prisé des Français n'a cessé de dégringoler pour atteindre depuis août 2015 le seuil de 0,75%, soit son plus bas niveau historique depuis sa création en 1818. Et il n'en a plus bougé depuis deux ans. Malgré tout le livret A plaît toujours. Sur les six premiers mois de l'année, il a signé une collecte cumulée de 9,42 milliards d'euros. Il bénéficie d'un contexte de baisse généralisée des taux et d'un effritement du rendement d'autres placements, comme l'assurance-vie.

NAVIGO: ÇA AUGMENTE. - En Ile-de-France, le passe Navigo à tarif unique passe de 73 euros à 75,20 euros ce mardi 1er août. Le Stif, qui change de nom pour s'appeler IDF Mobilités, évoque «une évolution tarifaire modérée de 2,5% en moyenne à compter du 1er août», après une augmentation de 3 euros en 2016. «Ces recettes représentent 70 millions d'euros par an et contribueront à la mise en place d'environ 100 millions d'euros d'offre nouvelle et plus de 1 milliard d'euros d'investissements dans le cadre de la Révolution des Transports: 708 trains neufs et rénovés, des gares modernisées, des bus propres, plus de présence humaine et de sécurité, de nouvelles lignes de transports, des renforts de bus, le développement du Smart Navigo, des équipements pour le vélo, etc.», affirme le Stif.

LOYERS DE RÉFÉRENCE À PARIS: ÇA AUGMENTE. - Autre changement qui concerne les Parisiens: les loyers de référence vont augmenter légèrement dans la capitale. Ces tarifs sont calculés en fonction de la taille et de la localisation du logement, de la date du renouvellement du bail, du type de location (meublée ou pas). Dans le cadre de la loi Alur, les loyers appliqués ne doivent pas dépasser 20% du loyer médian de référence, ils ne doivent pas non plus lui être inférieurs de 30%. Un site Internet permet de faire une simulation pour son propre loyer.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nos Services | Bon à Savoir | Conseils | Infos Plus | WeePartner | Offres | News Showbiz | Bloc Note | Trucs Astuces | Articles Sponsorisés | Parténariats | Archive | High Tech | Economie | Reussite | Informatique | Mobile | Management | Entreprise | Bien être | Finance | Immobilier | Automobile | Alerte Prévention | Science Tech | Redaction | Investissement | Buz sur le net