Opportunités !
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

France : Consultation chez le généraliste, prix du gaz : ce qui change au 1er mai

Rédigé le Dimanche 30 Avril 2017 à 15:07 | Lu 66 fois




Comme chaque mois, plusieurs changements interviendront en mai. Certains d'entre eux auront un impact direct sur votre portefeuille.

Si l'élection du nouveau président de la République sera la nouveauté la plus notable de ce mois de mai, d'autres changements interviendront ce mois-ci, les voici.

Hausse du tarif des consultations

Dès lundi 1er mai, la consultation chez le généraliste passe de 23 à 25 euros. Cette revalorisation de deux euros a été obtenue l'été dernier après cinq mois de négociations aux forceps entre les syndicats et l'Assurance maladie. L'augmentation concerne les consultations chez les généralistes installés en secteur 1, soit 94% des professionnels. Pour tous ceux qui ont une mutuelle, il n'y aura aucun changement pour le portefeuille. 70% du remboursement est pris en charge par l'Assurance maladie, 30% par la mutuelle. Le pourcentage reste le même, ce sont les montants qui changent. La mutuelle prendra en charge 7,5 euros contre 6,9 euros sur l'ancien tarif. Ceux qui n'ont pas de mutuelle, 5% des assurés sociaux, paieront eux-mêmes ces 7,5 euros, soit 60 centimes de plus.

La consultation des enfants, jusqu'à 6 ans, passera, elle, à 30 euros. D'autres augmentations tarifaires, notamment pour les consultations chez les spécialistes interviendront à l'automne.

Baisse du prix du gaz

Bonne nouvelle pour les 5,6 millions de foyers français abonnés au gaz. Les tarifs réglementés du gaz de ville distribué par Engie vont diminuer de 3,3% en moyenne. En avril déjà, on avait constaté une baisse du prix du gaz après plusieurs mois de hausse en janvier et mars, notamment.

Cette baisse des tarifs du gaz est de "1,2 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2,1 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 3,4 % pour les foyers qui se chauffent au gaz", indique la commission de régulation de l'énergie dans un communiqué publié le 20 avril.

Mai, le mois des impôts

Le mois de mai est celui des échances fiscales. Le 17 mai sonnera l'heure de la date limite de la déclaration papier. Pour les départements 01 à 19 et les résidents à l'étranger, il faudra faire votre déclaration en ligne au plus tard le 23 mai, le 30 mai pour les résidents des départements 20 à 49. Pour les autres, l'échéance interviendra plus tard, le 6 juin.

Patrim, le nouveau service en ligne pour estimer un logement

Dès le 1er mai, les vendeurs et acquéreurs pourront profiter de Patrim', un service utilisé par l'administration fiscale pour déterminer la valeur des propriétés immobilières. Pour y accéder, il faudra seulement délivrer son numéro fiscal.

Nos Services | WeePartner | Offres | News Showbiz | Investissements | Appel d'Offres | Articles Sponsorisés | Parténariats | Archive | Bon à Savoir | High Tech | Conseils | News | Economie | Reussite | Informatique | Mobile | Management | Entreprise | Bien être | Finance