News Business....7J/7
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Coup de rabot sur les APL dès le 1er octobre

Rédigé le Dimanche 23 Juillet 2017 à 17:28 | Lu 53 fois


Le gouvernement confirme son intention de baisser les APL dès le 1er octobre prochain pour tous les bénéficiaires



C’est donc acté. Samedi en début d’après-midi, Matignon a annoncé à France 2, son intention de rogner l’aide personnalisée au logement de 5 euros par mois pour tous les bénéficiaires. Ce, dès le 1er octobre. Des informations confirmées par le ministère de la Cohésion des territoires.

Versées par la CAF, ces aides au logement sont versées à 6,5 millions de foyers. Elles les aident à payer leurs loyers et se décomposent en trois catégories : l'aide personnalisée au logement (APL), qui profite notamment à environ 800.000 étudiants, l'allocation de logement familial (ALF) et l'allocation de logement social (ALS).

Comme nous l’indiquions récemment, ces aides, qui représentent à elles-seules 40% des aides au logement, étaient clairement menacées de coupe. Elles avaient d'ailleurs déjà été réduites ces dernières années Sous l’ère Hollande, 10% des 6,5 millions de bénéficiaires avaient déjà vu leurs prestations baisser ou carrément disparaître. Et depuis janvier dernier, les aides sont devenues dégressives au-delà de 30.000 euros de patrimoine.


Sur les trois derniers mois de l'année, la nouveau coup de rabot rapportera à 97,5 millions d'euros à l'Etat. Soit 6,5 millions de bénéficiaires x (5 euros x 3 mois). Pour mémoire, les APL coûtent chaque année environ 20 milliards d'euros. Ensuite ? Difficile de se projeter, car ce tour de vis n'est sans doute qu'une étape pour le gouvernement. Un réforme bien plus importante pourrait être présentée à l'automne dans la loi de Finances pour 2018.

Dans son discours de politique générale, Edouard Philippe avait en effet clairement laissé entendre qu’il pourrait mettre au régime sec les coups de pouce à l’habitat. “Nous dépensons deux fois plus que nos voisins dans l’aide au logement et pourtant les Français continuent d’éprouver des difficultés à se loger”, avait-il déclaré devant l’Assemblée.

Dans son dernier rapport, la Cour des compte avançait plusieurs nouvelles pistes d’économie pour les APL. Parmi elles : la réduction des aides aux étudiants rattachés au foyer fiscal familial… Mais il n'est pas exclu non plus que d'autres catégories d'aides au logement, comme le dispositif d'investissement locatif Pinel ou le prêt à taux zéro, soient mises au régime sec en fin d'année. Affaire à suivre.

Nos Services | WeePartner | Offres | News Showbiz | Investissements | Trucs Astuces | Articles Sponsorisés | Parténariats | Archive | Bon à Savoir | High Tech | Conseils | News | Economie | Reussite | Informatique | Mobile | Management | Entreprise | Bien être | Finance | Immobilier