News Business....7J/7
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cette start-up qui simplifie la gestion de la paie lève 14 millions d'euros

Rédigé le Vendredi 7 Juillet 2017 à 07:49 | Lu 73 fois


Neuf mois après sa première levée de fonds de 5 millions, Payfit clôt un tour de table de 14 millions d'euros. En un an d'activité, elle revendique 600 PME clientes de son logiciel qui fluidifie la gestion de paie et de notes de frais.



Beaucoup de bonnes fées se penchent sur le berceau de cette start-up. Neuf mois après sa première levée de fonds de 5 millions d’euros auprès de Xavier Niel et Otium Venture avec la contribution de Geoffroy Roux de Bézieux (vice-président du Medef) et Jean-Daniel Guyot (Captain Train), Payfit lève 14 millions d’euros auprès du fonds Accel.
"Ce financement représente l'opportunité de nous développer rapidement sur le marché européen qui présente un très fort potentiel pour notre technologie” précise Firmin Zocchetto, cofondateur de la jeune entreprise.

La start-up a les atours d'une pépite de la FrenchTech, revendiquant 600 PME clientes après un an seulement d'activité et 40 salariés. Son portefeuille de clientèle comprend aussi bien la chaîne de restauration Big Mamma, Le Slip Français (confection de sous-vêtements), l'éditeur de jeux vidéo Gameloft, que la start-up high tech Zenly (récemment rachetée par Snap).

Payfit vise à s'implanter en Europe

Sa solution est un logiciel qui simplifie la gestion de la paie pour le non-expert du domaine, dans un pays comme la France dont le droit social est complexe. En pratique, l'employeur doit saisir préalablement dans le logiciel diverses données de base comme la convention collective applicable, etc.
Le logiciel génère ensuite les bulletins de paye auxquels les salariés ont accès. L'application gère aussi les congés, paie les cotisations sociales, traite les déclarations sociales (URSSAF, retraite, prévoyance...).

La centralisation des notes de frais est opérationnelle

Le logiciel de Payfit centralise aujourd’hui les notes de frais. Suite à l’ajout de la note de frais dans le logiciel par le salarié, son manager reçoit une notification par email. Il valide ou refuse celle-ci depuis son espace personnel Une fois la note de frais validée, son montant est directement reporté sur le bulletin de paie du mois concerné De nouvelles fonctions comme la gestion d’une filiale à l’étranger et de ses salariés ou la gestion des plannings (les heures supplémentaires) sont en cours de développement.

Ce deuxième tour de table réalisé auprès d'Accel va lui permettre d’accélérer son internationalisation sur le marché européen. PayFit souhaite s’implanter en Espagne, Italie, Allemagne et Royaume-Uni, où la réglementation sociale est tout aussi complexe qu’en France en proposant aux entreprises locales de ces pays une version adaptée de l’outil.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nos Services | Bon à Savoir | Conseils | Infos Plus | WeePartner | Offres | News Showbiz | Bloc Note | Trucs Astuces | Articles Sponsorisés | Parténariats | Archive | High Tech | Economie | Reussite | Informatique | Mobile | Management | Entreprise | Bien être | Finance | Immobilier | Automobile | Alerte Prévention | Science Tech